Pages Navigation Menu

Les méthodes réelles pour gagner de l'argent

Investir dans un immeuble de rapport : le bon plan ?

Moyen permettant d’accroître son patrimoine ou de faire fructifier ses revenus professionnels, l’investissement immobilier dans les immeubles de rapport est l’un des plus encouragés actuellement. Pour cause, il présente plusieurs aspects avantageux qu’il ne faut pas hésiter à exploiter. Il faut toutefois savoir s’y prendre pour être sûr d’en récolter les bénéfices escomptés. Quelles sont les astuces pour y arriver ?

Acheter un immeuble : moins cher au m² qu’acheter plusieurs appartements

Qu’est-ce d’abord un immeuble de rapport ? On qualifie avec ce terme un peu technique un immeuble locatif ou un bâtiment dans lequel existent plusieurs appartements disposant chacun du confort nécessaire à une vie décente. Cela veut dire, avec leurs cuisines, salles de bain et toilettes respectives pour éviter que les locataires n’aient à utiliser les mêmes salles d’eau ou w.c. par exemple. Cependant, certaines parties communes existent toujours comme les escaliers, l’ascenseur les couloirs, etc.

Investir dans un immeuble de rapport vous permet ainsi de bénéficier d’un prix de gros sur le m² dans la mesure où il s’agit d’acheter plusieurs appartements en bloc. Son tarif d’acquisition s’en trouvera plus bas par rapport à des achats diffus, c’est-à-dire éparpillés sur divers endroits. Acheter à un tarif abordable un immeuble de rapport que vous pourrez ensuite louer par appartement vous fera ainsi réaliser des bénéfices plus conséquents.

D’ailleurs ce type d’investissement immobilier se différencie de celui d’un seul appartement ou d’une habitation unifamiliale. Si l’un de vos locataires décide effectivement de s’en aller, il reste toujours les autres pour compenser le manque à gagner en attendant de trouver son remplaçant. Cela vous permettra toujours d’assurer le remboursement de vos crédits ou les dépenses relatives à l’entretien de votre immeuble le temps de trouver un autre locataire.

Investir dans un immeuble : une opération plus rentable

En acquérant un immeuble de rapport qui n’offre toutefois pas le confort requis, mais que vous pouvez très bien rénover dans ce sens, vous réalisez également de bonnes affaires. En effet, sans ascenseur ni chauffage central par exemple, des équipements que vous pouvez très bien faire installer sans que cela mette en danger votre budget, un immeuble de rapport peut être accessible à moindre prix. Certains de ces bâtiments, comme c’est le cas à Nancy, Le Havre, Perpignan ou même à Bordeaux, sont même accessibles à 400 000 ou 500 000 euros. D’autres sont proposés à des tarifs plus en dessous, voire, à 200 000 euros alors qu’ils disposent déjà de 3 habitations et d’un local commercial.

En opérant de la sorte, c’est-à-dire, en assurant vous-même les travaux de rénovation requis, vous bénéficiez par exemple de prix de gros sur l’achat de vos matériaux. Vous pouvez aussi prétendre à des aides, des subventions ou des crédits d’impôt pour vos travaux, qu’il s’agisse de ceux d’accessibilité ou en vue d’une meilleure isolation de votre bâtiment.

D’ailleurs, le régime réel d’imposition vous permet de déduire de vos revenus fonciers les dépenses engagées en vue de l’entretien de votre immeuble de rapport. Il en est de même pour les travaux relatifs à la conservation et à la location de votre bien immobilier.

Éviter les frais de copropriété grâce à l’immeuble de rapport

L’autre avantage de miser sur l’immeuble de rapport est que cette option vous permet d’éviter les frais de copropriété. En effet, étant le seul maître à bord, vous gérez directement toutes les dépenses relatives à la gestion de votre patrimoine, une occasion vous permettant de les optimiser en enlevant les superflus. Autre que les prix de gros sur les matériaux et les matières premières à utiliser, l’entreprise à qui vous allez confier la réalisation de travaux peut aussi vous faire un prix surtout quand il est question de rénover plusieurs appartements à la fois.

Cela vous évite également les contraintes des syndics tant en matière de conflits entre copropriétaires concernant les travaux à faire qu’en termes de différends entre locataires. N’ayant que vous comme seul propriétaire, vos locataires pourront mieux trouver un terrain d’entente, ce qui n’est pas le cas s’il y a plusieurs propriétaires.

Si des travaux d’entretien ou de rénovation doivent donc être faits, vous décidez de la période à laquelle ceux-ci seront réalisés suivant les conjonctures et vos possibilités financières. Cependant, pour éviter de trop dépenser en travaux d’installation, comme ceux de compteurs électriques par exemple, lors de votre visite de l’immeuble, assurez-vous bien du nombre de compteurs qui y sont déjà présents. En fonction, vous saurez pour combien vous devrez encore en faire la demande auprès d’EDF. Sachez toutefois que cela nécessite des démarches parfois laborieuses. Ce sont autant d’éléments que vous devez prendre en compte pour ne pas commettre d’erreurs dans votre investissement locatif en immobilier de rapport.

Où investir dans un immeuble ?

En connaissant mieux les techniques de ce type d’investissement immobilier locatif, sachez maintenant où trouver les immeubles de rapport dans lesquels vous pouvez investir. En effet, l’offre de vente de ces biens étant plus confidentielle que celle des maisons individuelles ou des appartements, ils sont un peu plus difficiles à trouver. Cependant, en faisant des recherches auprès des agences immobilières, on peut facilement en dénicher. Il ne faut pourtant pas espérer que ceux mis en vente soient dans un bon état général. La plupart se trouvent dans un état moyen, mais après des rénovations, ils peuvent vous rapporter gros. D’ailleurs, c’est ce qui rend l’opération intéressante, car vous avez la possibilité de faire baisser leur prix d’acquisition en raison de ces travaux de rénovation à faire. Une fois ceux-ci réalisés, vous pouvez louer les lieux à un prix qui correspond parfaitement au confort, accessibilité et allure esthétique offerts.

Pour y arriver sans encombre, faites-vous toutefois assister par un professionnel comme un architecte par exemple qui pourra vous faire un état des lieux très précis et évaluer les travaux nécessaires à entreprendre. Il faut faire de même pour la gestion locative, en étant très attentif aux problèmes qui peuvent apparaître en cours de route. C’est le cas pour un retard de paiement de loyer par exemple ou une réclamation de la part des locataires au sujet d’une fuite ou d’un équipement défaillant, etc.

Articles connexes :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Bonjour, vous pouvez remplir ce formulaire de contact pour nous envoyer un email et nous vous répondrons dès que possible.
Envoyer