Banque

Comment annuler un paiement sur Internet ?

Comment annuler un paiement sur Internet ?

Avez-vous malencontreusement valider un achat en ligne que vous ne souhaitiez pas effectuer ? Ou si ça se trouve, quelqu’un a utilisé vos données bancaires de manière frauduleuse pour acheter quelque chose sur internet ? Dans les deux cas, une fois l’achat acté, il n’est pratiquement plus possible de revenir en arrière. Sachez toutefois qu’il est toujours possible de négocier l’annulation d’un paiement sur internet et obtenir un remboursement si besoin.

Curieux d’en savoir plus ? Et bien, pour tout découvrir concernant les modalités d’annulation d’un paiement en ligne, nous vous invitons donc à poursuivre votre lecture.

Recourir au droit de rétractation

Vous comptiez annuler un paiement sur internet mais au lieu de cliquer sur “annuler” vous avez finalement cliqué sur “valider” ? Et bien, sachez que c’est le genre d’erreur qui peut arriver à tout le monde.

Mais même si votre achat a été validé, cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez plus revenir sur votre décision.Certes, votre commande ne sera peut être pas annulée immédiatement. Mais vous pouvez tout de même négocier avec le vendeur pour bénéficier d’un geste commercial.

C’est précisément ce que prévoit le code de la consommation dans son article L 121-21 concernant le droit de rétractation. Cet article précise qu’un consommateur qui a commandé quelque chose sur internet a le droit de renvoyer son achat auprès du vendeur et obtenir un remboursement.

Le consommateur a toutefois 14 jours à compter de la réception de la commande pour entamer cette procédure.

Il est important de préciser que le consommateur peut renvoyer sa commande sans avoir à préciser les raisons de sa décision. Le vendeur, quant à lui, dispose de 30 jours à compter de la réception de la demande pour procéder au remboursement. S’il ne le fait pas à temps, il peut s’exposer à des sanctions financières, voire pénales.

Sachez également que le vendeur est tenu de préciser les modalités du droit de rétractation dans ses conditions générales de vente au moment de l’achat. S’il ne respecte pas cela, le délai de rétractation du consommateur peut se prolonger jusqu’à 12 mois.

Droit de rétractation : quelles sont les conditions ?

Normalement, le consommateur ne doit payer aucun frais lorsqu’il entame une procédure de rétractation. Cela dit, les frais de renvoi de la commande peuvent éventuellement être sa charge. Nous avons également évoqué plus haut que le consommateur n’avait pas expliquer les raisons de sa décision.

Mais cela l’empêche pas non plus de joindre une petite lettre au renvoi de la commande pour préciser qu’il s’agit là d’une procédure de rétractation. Si, pour une raison ou pour une autre, le vendeur ne procède pas au remboursement, le consommateur est en droit de porter plainte. Il peut aussi demander l’appui d’une association de consommateurs s’il le souhaite.

Vous devez également savoir que le droit de rétractation ne s’applique pas forcément à tous les types de commande. Les CD et DVD qui ont déjà été déballés par exemple ne peuvent pas faire l’objet d’un remboursement. Il en est de même pour les journaux, les magazines, les billets d’avion, les réservations d’hôtel ou encore les places de spectacles.

Les exceptions peuvent tout même être étudiées au cas par cas si le vendeur donne son accord. Sachez aussi qu’un consommateur ne peut pas demander l’annulation d’une commande qui ne lui a pas été livrée. Cela voudrait dire que le consommateur n’a pas valider accidentellement son achat mais qu’il l’a bel et bien consenti.

Contester un paiement sur internet non autorisé

Contester un paiement sur internet non autorisé

Quelqu’un a effectué un paiement sur internet en votre nom après avoir utilisé vos données bancaires de manière frauduleuse ? Dans ce cas, vous devez contester le paiement non autorisé auprès de votre banque en ligne ou votre banque traditionnelle en lui envoyant un courrier recommandé.

Cette procédure ne pourra pas annuler le paiement qui a été effectué avec votre carte. Vous ne pourrez pas non plus bénéficier d’un geste commercial de la part du vendeur.Cela dit, vous pouvez obtenir un remboursement de la part de votre banque et ce, même si vous disposez pas d’une assurance à cet effet.

Mais pour être totalement remboursé, il faudra d’abord prouver par tous les moyens qu’il y a réellement un abus. Si la banque venait à s’apercevoir de votre mauvaise foi, sachez que vous pourriez subir des sanctions pénales sévères.Vous pouvez contester un paiement sur internet non autorisé sous un délai de 13 mois suivant la date de la fraude.

Ce délai peut sûrement vous paraître long, n’est-ce pas ? Nous vous recommandons tout de même de signaler la fraude aussi rapidement que possible si vous voulez prouver votre bonne foi. Dans le courrier que vous adresserez à votre banque vous devrez notamment renseigner vos informations personnelles (nom, prénom, adresse, etc …).

N’oubliez pas non plus de préciser la date et la nature de la fraude. Mais le plus important, c’est que vous devez mentionner le numéro de votre carte et le numéro du compte bancaire avec lequel elle est liée. Il ne vous restera ensuite qu’à dater et signer votre courrier avant de l’envoyer. La banque dispose d’un délai de 10 jours à compter de la date de réception du courrier pour procéder au remboursement.

Faut-il faire opposition en cas de fraude ?

Tout comme le dépôt de plainte, la mise en opposition d’une carte bancaire n’est pas une procédure obligatoire pour contester un paiement non autorisé. Ce n’est pas non plus une condition nécessaire pour obtenir un remboursement de la part de votre banque.

Cela dit, ça reste une procédure importante pour éviter que l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire ne devienne répétitive.En effet, la mise en opposition empêche le fraudeur de se servir à nouveau de votre carte pour effectuer un retrait ou un paiement. Vous l’aurez compris, la procédure de mise en opposition vise donc à bloquer la réutilisation de votre carte par un fraudeur.

Sachez justement que vous pouvez faire opposition sur votre carte de deux manières différentes. Vous pouvez demander le blocage immédiat de votre carte en appelant directement votre banque ou en vous rendant dans l’agence la plus proche.

Sinon, vous pouvez aussi contacter le service interbancaire réservé aux oppositions en appelant le 0825 705 705.

Dans les deux cas, vous devrez indiquer le numéro ainsi que la date d’expiration de votre carte bancaire. N’oubliez pas non plus qu’il sera nécessaire de confirmer ultérieurement votre demande de blocage par écrit auprès de votre banque.

Comment annuler un paiement PayPal ?

Paypal

Vous avez effectué un paiement PayPal que vous souhaitez finalement annuler ? Dans ce cas, la meilleure chose à faire c’est de contacter directement le destinataire du paiement.

Normalement, si ce destinataire n’a pas encore autorisé le paiement de son côté, vous disposez d’un délai de 30 jours pour l’annuler.

Une fois que le destinataire sera prévenu, il pourra donc refuser le paiement afin que votre argent soit renvoyé sur votre compte. Si toutefois le paiement est déclaré comme étant “terminé”, vous n’aurez plus la possibilité de demander une annulation. Tout ce que vous pouvez faire c’est de négocier avec le destinataire pour qu’il vous rembourse votre paiement.

Laisser un Commentaire

Commencez ENFIN à

Gagner de l'Argent!

Rejoignez notre club gratuitement pour recevoir plus d'astuces directement dans votre boite mail!

gagner de l'argent

Merci pour votre confiance! Vous recevrez bientôt nos bons plans pour gagner de l'argent!