L’impression 3d à la demande expliquée

Dans cet article, vous allez découvrir pourquoi l’impression 3d est devenue incontournable dans le monde de l’entreprise et pourquoi des particuliers s’en servent également pour gagner de l’argent.

Qu’est-ce qu’une imprimante 3D ?

L’impression 3D est un procédé de fabrication par matériaux. Cela signifie qu’un objet d’impression est construit et modélisé pas à pas. L’imprimante 3D elle-même a habituellement un boîtier en forme de boîte et environ la taille d’un tabouret disponible dans le commerce. Les imprimantes modernes de ce type peuvent transformer une grande variété de matériaux en pièces tridimensionnelles. On appelle également cela, l’impression à la demande. Le jeu de matériaux peut être à la fois liquide et solide et est formé dans le produit suivant par une variété de procédés de fabrication physiques et chimiques. Selon le modèle, différentes matières plastiques et métalliques ainsi que des résines synthétiques et des matériaux céramiques peuvent être utilisés pour la transformation. La matière première est introduite dans l’imprimante 3D sous forme de « filament ». Le filament désigne une bobine plus large sur laquelle le matériau d’alimentation respectif sous la forme de fils est soigneusement enroulé les uns sur les autres. En plus de l’entrée correcte du matériel, le logiciel a une fonction très importante avec les imprimantes 3D. Une imprimante bidimensionnelle normale peut fonctionner avec un logiciel standard qui ne doit pas répondre à des exigences élevées.

Une imprimante 3D, par contre, nécessite une « trancheuse ». Ce programme garantit qu’un objet tridimensionnel est découpé en plusieurs tranches ou couches individuelles et génère les commandes de contrôle nécessaires pour l’appareil. De plus, un logiciel hôte est nécessaire pour contrôler l’imprimante 3D et mettre en œuvre les commandes de contrôle du trancheur. Cependant, l’utilisation de deux programmes différents disparaît de plus en plus, car il y a maintenant aussi des programmes qui peuvent gérer les deux fonctions. De nombreux nouveaux modèles d’impression ont également leur propre contrôleur, qui remplace le programme hôte.

Comment fonctionne une imprimante 3D

Il existe différentes façons de travailler avec les procédés d’impression 3D. La modélisation des dépôts en fusion (MDF) est la méthode la plus connue et la plus couramment utilisée. Un plastique est enroulé sur un filament. Ce filament est joint à l’extrudeuse. Le matériau est ensuite pulvérisé sur le substrat à l’aide d’une buse de pression. Ceci est suivi d’un refroidissement et d’une nouvelle couche. Comme une grande partie des imprimantes 3D suivent cette approche, l’offre est la plus importante pour les particuliers. La procédure est peu coûteuse et relativement simple à mettre en place. Le fait qu’il soit souvent nécessaire de procéder à un post-traitement, par exemple pour couper les accessoires, s’oppose à cela. La stéréolithographie « (SLA) a une autre fonction.

La procédure SLA peut également être utilisée par les ménages privés. Une particularité est la belle structure des surfaces. Ils sont extrêmement lisses et présentent les détails les plus fins. On utilise de la résine synthétique liquide, qui est versée pas à pas dans un bassin. Il existe deux façons de modéliser l’interface utilisateur. Soit une buse à pression aspire le coffrage dans la résine, soit toute la structure de la couche est formée par projection d’un projecteur. Cependant, l’inconvénient de ce procédé est sa plus faible stabilité en raison de la structure finement divisée et de l’utilisation de résine synthétique. Une décoloration est également possible après un certain temps.

Expérience de l’imprimante 3D des professionnels

Avec une imprimante 3D moderne, il est possible de produire une grande variété de produits. Ainsi, les utilisateurs peuvent laisser libre cours à leur créativité. Les utilisateurs expérimentés peuvent créer des objets complexes à l’aide d’un logiciel de CAO et les faire fabriquer. Bien entendu, ces objets peuvent également être créés via de nombreux modèles disponibles sur Internet. Par exemple, jouets, modèles architecturaux, pièces de rechange, vaisselle et remorques peuvent être fabriqués par vous et avec une touche personnelle. Certaines pièces sont faciles à produire, d’autres nécessitent des connaissances et une expérience plus poussées. En règle générale, il faut souvent quelques heures pour produire le premier produit d’impression 3D à succès avec impression d’essai et test du logiciel. Pour tirer pleinement parti de toutes les fonctionnalités de l’impression 3D, il convient donc d’inclure ce temps de tampon dans la planification. Ces dernières années, la technologie 3D s’est développée rapidement. De plus en plus de reportages sensationnels sur les nouvelles possibilités et les produits d’impression à succès sont entendus.

Récemment, les organes humains sous pression artérielle, les prothèses de jambe et les denrées alimentaires ont fait l’objet de discussions. La limite des objets qui ne peuvent pas être produits par l’impression 3D est donc de plus en plus petite. Selon de nombreux chercheurs, il sera possible à l’avenir de produire presque tous les objets en utilisant la technologie 3D. Ce qui fait une bonne imprimante 3D dépend des besoins de l’utilisateur. Les caractéristiques de l’appareil doivent représenter la meilleure combinaison entre rapport qualité/prix et qualité d’impression pour l’utilisateur. Cependant, il existe également des critères généralement acceptés que les imprimantes 3D de haute qualité doivent respecter. Un critère d’achat important pour une bonne imprimante est certainement le prix associé à la performance offerte. En plus des coûts ponctuels, cela inclut également la mesure dans laquelle le dispositif d’impression 3D est peu gourmand en matériaux et exige beaucoup d’entretien, c’est-à-dire que l’utilisateur doit assumer des coûts ultérieurs.

Gagner de l’argent avec l’impression 3D

Maintenant que l’impression à la demande n’a plus de secrets pour vous, nous allons voir quelques moyens ici pour gagner de l’argent avec cette technologie. Le premier moyen consiste à fabriquer des objets qui sont très demandés sur Internet, par exemple sur les sites de ventes entre particuliers comme eBay, de les reproduire avec votre imprimante puis de les vendre. La prise de risque est minimum puisque vous savez d’emblée que vous avez des acheteurs potentiels.

Un autre moyen consiste au contraire à faire preuve d’originalité et proposer des objets que personne ne propose. L’avantage de ce moyen est que vous n’avez pas de concurrence et que vous concentrez ainsi la demande. Néanmoins, vous devez faire preuve de créativité pour choisir cette méthode.

Vous pouvez également proposer vos services aux entreprises qui n’ont pas d’imprimante 3D et beaucoup d’entreprises recherchent des sous traitants en impression 3D.

Enfin, un autre moyen consiste en réalité à économiser de l’argent plus qu’à en gagner. Imaginer qu’une de vos chaises ou petits meubles vient de casser, et bien vous allez pouvoir utiliser votre imprimante 3D pour les remplacer à moindre coût. Il vous suffira alors de prendre un modèle 3D et d’utiliser les matériaux adéquats pour imprimer le meuble que vous souhaitez en remplacement.

Voila donc pour les moyens pour gagner de l’argent avec une imprimante 3D, il y a donc de quoi faire si vous avez du temps à votre disposition.

Conclusion sur l’impression 3D

En conclusion, les imprimantes 3D ont de beaux jours devant elles car elles permettent non seulement de créer des objets à des fins de divertissements mais aussi à des fins médicaux ou professionnels. Il n’est donc pas étonnant d’en trouver de plus en plus en entreprises mais aussi dans les foyers de millions de particuliers à travers le monde. L’impression 3D a également vu son coût grandement diminué au fil des années, au point où les tarifs ont été divisés par 5. Désormais, les premiers modèles d’imprimantes 3D sont accessibles à un plus grand nombre de personnes. Avec l’évolution des matériaux et des logiciels, il est fort à parier que cette nouvelle technologie va jouer un grand role dans le futur.