Immobilier

Investir dans un garage ou parking – Est-ce un bon plan ?

Investir dans un garage ou parking - Est-ce un bon plan

L’investissement dans un parking ou un garage figure aujourd’hui parmi les investissements immobiliers des ménages français. En effet, il s’agit actuellement de l’un des investissements qui offrent un taux de rendement élevé et qui vous permet par conséquent de gagner plus d’argent régulièrement.

Mais au-delà, l’acquisition d’une ou plusieurs places de parking présente de nombreux avantages par rapport à un investissement immobilier classique : moins de charges, moins de taxes,  moins d’entretien, une location plus souple et des revenus locatifs réguliers.

Si vous avez un budget limité et que vous souhaitez investir dans l’immobilier, dans cet article on vous explique pourquoi vous devez opter pour les places de parking.

L’investissement en Parking

Une place de parking ou un box pour garer sa voiture n’est probablement pas un investissement qui vient immédiatement à l’esprit de la plupart des investisseurs. Pourtant la plupart des gens s’attendent à devoir payer des frais de stationnement assez élevés lorsqu’ils se garent dans un centre-ville ou dans un aéroport.

Les investissements dans les parkings couvrent pratiquement toutes les structures qui offrent des possibilités de stationnement payant. Cette classe d’actifs offre aux investisseurs une autre façon d’allouer une partie de leur portefeuille dans l’immobilier.

Fonctionnement de l’investissement en Parking

Fonctionnement de l’investissement en ParkingD’année en année, l’investissement dans les parkings devient de plus en plus populaire en France en tant que placement immobilier alternatif. Les investisseurs achètent une ou plusieurs places de parking et  louent ensuite l’espace à un locataire pour une période déterminée.

Dans la plupart des cas, les investisseurs confient leurs biens immobiliers à une société de gestion. C’est cette dernière qui se présente à eux comme étant le locataire.

La société de gestion immobilière va par la suite sous-louer les places de parkings à des clients sur une base mensuelle ou encore annuelle. C’est un investissement qui a fait ses preuves car comme on le sait dans certaines zones de la France (notamment dans les grandes villes), les places de parking sont très limitées.

Les automobilistes sont prêts à payer de grosses sommes d’argent pour un abonnement de stationnement mensuel. Sur Paris par exemple, les abonnements varient aux alentours de 250 euros/mois.

Les règles locatives appliquées

Pour éviter toutes mauvaises surprises, il est important de respecter certaines règles d’or lorsqu’on souhaite faire un investissement en parking. Cela va en effet vous permettre d’atteindre facilement les objectifs que vous vous êtes fixé (tant au niveau de la croissance que sur la rentabilité).

S’il y a une chose qu’il ne faut surtout pas négliger à l’acquisition d’une place de parking c’est bien son emplacement. Il doit se faire de manière à prendre compte les spécificités recherchées par les automobilistes.  Votre place de parking doit se trouver dans un endroit où vous êtes certain que les demandes de places sont fortes (au cœur d’un centre-ville, dans les quartiers d’affaires, un endroit très fréquenté, etc.).

La fiscalité

Si votre place de  parking vient avec votre  résidence principale, elle sera  soumise à la taxe d’habitation.

Si vous la mettez en location, les revenus locatifs rentrent dans le cadre d’une imposition sur les revenus fonciers. Si vos recettes locatives annuelles ne dépassent pas les 15 000 €, vous serez soumis au régime micro-foncier (à savoir que vous pouvez demander à être soumis au régime réel pour une période de 03 ans).

Au-delà de 15 000 €, vous êtes automatiquement soumis au régime réel. Ce dernier vous permettra de déduire toutes vos charges.

La rentabilité locative

Le bénéfice locatif annuel brut de votre parking peut être calculé  en soustrayant la  totalité des loyers que vous avez perçus avec vos dépenses et vos charges.

Pour le calcul de la rentabilité  de la location, vous devez prendre en compte vos revenus locatifs  annuels et votre capital de départ.

Exemple:

Vous avez acquis un lot de parkings pour une somme d’environ 20 000 € et  il vous rapporte 4 000 €.  Pour calculer la rentabilité, vous devez utiliser la formule :

Taux de rendement locatif = revenus locatifs annuels /capital investi * 100 

Ce qui veut dire : 4 000 €/ 30 000 € *100 = 13.33%

Les avantages liés à l’investissement locatif de parking

Les avantages liés à l’investissement locatif de parkingL’un des nombreux avantages d’un investissement dans un parking est qu’il s’agit d’un placement peu risqué surtout si la demande de location est élevée. Les investisseurs se voient souvent promettre un taux de rentabilité entre 7 à 9 % par an.

Tant qu’il y aura des automobilistes prêts à garer leur véhicule l’investissement sera rentable.

L’offre et la demande est un facteur crucial qui affecte la valeur de tout investissement. Dans les grandes capitales françaises, les demandes de stationnement  dépassent les offres. C’est notamment le cas à Paris et à Lyon. D’autant plus que les conseils municipaux  réduisent de plus en plus les places disponibles afin de lutter contre les embouteillages et baisser le taux de pollution.

Les voies de circulation pour les voitures sont remplacées par des pistes cyclables, les personnes qui travaillent dans les grandes villes  disposent aujourd’hui de moins en moins de places pour garer leur véhicule.

Comment faire pour trouver le bon emplacement

Pour trouver le bon emplacement, il est primordial de s’informer en amont. On retrouve désormais en ligne, plusieurs sites web qui peuvent vous suggérer les endroits à privilégier. Ces plateformes vont en effet vous indiquer les régions ou communes de France qui présentent de fort potentiels de rendement. Toutefois, pour bien choisir votre emplacement, pensez à prendre en considération :

  • Le nombre d’habitants dans la ville où vous voulez investir,
  • La structure des voies de circulation automobiles
  • La concurrence
  • L’emplacement stratégique du parking (s’il est proche des commerces, bureaux, etc.)

Faut-il investir dans un box (garage) ou un parking ?

Porte garageSur le plan légal, un box et un garage ne sont pas considérés de la même façon. Si le parking permet d’accueillir plus de véhicules, le garage quant à lui est restreint comme il se trouve dans une zone fermée.

Si vous débutez dans ce mode d’investissement, l’idéal est d’opter pour un parking car la gestion est plus simple. Vous n’aurez qu’à assurer la sécurité des voitures qui y sont stationnées.

Dans le cas, où vous ne souhaitez qu’avoir un nombre limité de locataires avec des revenus locatifs plus élevés, les boxs sont faits pour vous.

Laisser un Commentaire

Commencez ENFIN à

Gagner de l'Argent!

Rejoignez notre club gratuitement pour recevoir plus d'astuces directement dans votre boite mail!

gagner de l'argent

Merci pour votre confiance! Vous recevrez bientôt nos bons plans pour gagner de l'argent!