Banque

Le chèque de banque : un moyen de paiement garanti

Le chèque de banque un moyen de paiement garanti

Vous allez bientôt effectuer une transaction d’un montant très élevé mais vous ne savez pas quel est le moyen de paiement à privilégier ? C’est vrai qu’entre les paiements en espèces trop risqués et les chèques classiques souvent falsifiés, on a de plus en plus du mal à choisir. Et bien, pourquoi ne pas opter pour un chèque de banque ?

Et oui, ces chèques constituent une solution plus fiable et plus sécurisée pour les transactions importantes puisqu’ils sont directement émis par la banque. Curieux d’en savoir plus ? Pour tout savoir sur ce chèque de banque et ses garanties, nous vous invitons donc à poursuivre votre lecture.

C’est quoi un chèque de banque exactement ?

Le véritable souci avec les chèques classiques, c’est qu’on est jamais à l’abri des éventuels risques de falsification. Et même lorsque le chèque semble être authentique, il faut encore vérifier que le compte du débiteur soit suffisamment approvisionné.

Autant de risques que l’on ne peut pas forcément se permettre lorsqu’on opère des transactions importantes. Et bien, c’est précisément là qu’intervient ce chèque ! Contrairement aux chèques classiques, les chèques de banque ne sont pas signés par le débiteur.

En effet, ils sont directement émis et signés par la banque elle-même. En signant ce chèque, la banque garantit que le débiteur dispose des fonds nécessaires sur son compte pour conclure la transaction. Parfois, la banque peut même procéder au blocage préventif de la somme exigée jusqu’à son encaissement.

Vous l’aurez compris, ce chèque fait donc office de “garantie” pour un créancier. En apposant sa signature, la banque ne s’engage pas tout simplement à bloquer la somme d’argent exigée. Elle s’engage également à payer le bénéficiaire du chèque de banque par n’importe quel moyen si cela est nécessaire.

Supposons par exemple que pour une raison ou une autre, les fonds convenus ne sont plus disponibles sur le compte du débiteur. Et bien, dans ce genre de situation, la banque devra obligatoirement trouver une solution pour payer le bénéficiaire si ce dernier décide d’encaisser son chèque.

Il est nécessaire de souligner la possibilité d’obtenir un chèque de banque auprès des banques en ligne puisqu’elles proposent des produits et services similaires aux banques classiques.

Quand utiliser ce chèque ?

En fait, le chèque de banque est généralement utilisé lorsque le montant de la transaction dépasse le plafond autorisé de paiement en espèces. De nos jours, le règlement en espèces est plafonné par la loi à 1 000 € par opération. Les transactions effectuées par  ce chèque sont de l’ordre de plusieurs milliers d’euro.

Dans la pratique, nous avons pu remarquer que ces chèques étaient surtout utilisés sur le marché de voitures d’occasion. Ce sont les vendeurs eux-mêmes qui préconisent les règlements en chèque à leurs clients. En payant avec ce chèque, l’acheteur peut repartir immédiatement aux commandes de son véhicule. Ce chèque est aussi fréquemment utilisé dans la vente d’oeuvres d’art.

Certes, ce chèque est le moyen de paiement recommandé pour le règlement des gros montants. Sachez toutefois qu’on ne peut pas l’utiliser dans le cadre d’un achat immobilier. En effet, le chèque de banque a été interdit du marché immobilier à partir de 2015. Le virement bancaire est désormais le seul moyen de paiement accepté dans ce genre de transaction.

N.B : Les chèques de banques sont proposés par les établissements bancaires en ligne à des tarifs moins élevés, si vous n’avez pas encore souscrit, nous vous proposons de découvrir comment ouvrir un compte bancaire gratuitement !

Comment émettre un chèque de banque ?

Avant d’utiliser un chèque de banque, sachez que vous devez d’abord en faire la demande. Il vous suffit de rédiger une simple demande manuscrite précisant le nom du bénéficiaire, le motif du prélèvement et le montant de la somme à débiter. Éventuellement, vous pouvez joindre une pièce justificative à votre demande prouvant la nature de la dépense à envisager.

Certains établissements bancaires peuvent vous donner votre chèque de banque immédiatement tandis que d’autres proposent des délais de traitement de 24 à 48 heures.Sachez aussi que cette demande est payante. En effet, comme tout autre service ou produit bancaire, une demande de ce chèque peut vous être facturée entre 10 à 20 € en fonction des établissements.

Une fois que votre demande a été acceptée, la banque se charge ensuite de bloquer la somme convenue dans votre compte. Sachez que l’argent restera bloqué pendant un an et huit jours. Tout au long de ce délai, la banque s’engage donc à conserver l’argent du bénéficiaire jusqu’à ce que celui-ci encaisse son chèque. Mais s’il n’y a toujours pas d’encaissement au bout d’un an et huit jour, le chèque de banque perd toute sa valeur.

Et oui, la garantie disparaît tout simplement et le chèque redevient un simple chèque classique. Plus clairement, il n’y a plus d’argent bloqué et le bénéficiaire risque donc de nouveau de ne pas être payé.

Peut-il être refusé ou rejeté ?

En théorie, aucun établissement bancaire n’a le droit de refuser ou de rejeter un chèque de banque. Par conséquent, tous les bénéficiaires de cette pièce doivent impérativement être payés lors de l’encaissement. Même si par erreur, le débiteur ne dispose pas des fonds nécessaires, la banque du bénéficiaire doit obligatoirement trouver une solution pour permettre le paiement. Bien évidemment, cette règle ne s’applique pas s’il s’agit d’un faux chèque ou un d’un chèque volé.

Cela étant dit, une banque a parfaitement le droit de refuser la demande de chèque de banque effectuée par l’un de ses clients. Cela peut notamment arriver lorsque le débiteur (celui qui a émis les chèques) ne dispose finalement pas des fonds exigés.

Comment reconnaître et vérifier l’authenticité de ce chèque ?

De nos jours, les escrocs sont prêts à tout pour vous soutirer de l’argent. Ils peuvent même aller jusqu’à falsifier votre chèque de banque. Et oui, les plus grands professionnels peuvent désormais reproduire des répliques plus ou moins exactes de vrais chèques. Il y a toutefois certains points que ces falsificateurs ne sont pas encore arrivés à reproduire.

C’est notamment le cas de l’effet de transparence et la présence des petits motifs “chèque de banque” en filigrane partout sur le chèque. Si vous avez le moindre doute concernant la validité de ce chèque, vous pouvez aussi appeler la banque de l’émetteur pour confirmer la transaction.

Comment annuler un chèque de banque ?

Vous avez émis un chèque de banque en bonne et dûe forme à l’un de vos créanciers mais finalement, vous préférez régler ça en espèces ? Ou peut être que la transaction a tout simplement été annulée ?

Et bien sachez qu’il existe en effet une procédure d’annulation de ce chèque qui consiste à rapatrier les fonds que votre banque a bloqué. Pour ce faire, vous devrez bien évidemment présenter le chèque à annuler devant les autorités compétentes.

Vous ne le saviez peut être pas mais il existe deux manières différentes de procéder à cette annulation. En effet, vous pouvez soit renvoyer le chèque par courriel à l’adresse de la banque soit le rendre dans une agence.

Si vous tenez à renvoyer votre chèque de banque par courriel, sachez que vous devrez barrer votre chèque. N’oubliez pas non plus de mentionner “annulé” sur votre chèque. Sinon, vous pouvez aussi vous rendre directement dans une agence pour demander l’annulation d’un chèque de banque.

Laisser un Commentaire

Commencez ENFIN à

Gagner de l'Argent!

Rejoignez notre club gratuitement pour recevoir plus d'astuces directement dans votre boite mail!

gagner de l'argent

Merci pour votre confiance! Vous recevrez bientôt nos bons plans pour gagner de l'argent!