Banque

Quelle banque en ligne accepte un interdit bancaire ?

Quelle banque en ligne accepte un interdit bancaire

Vous avez été fiché à la Banque de France pour avoir émis un chèque sans provision ou pour ne pas avoir pu rembourser vos crédits ? Nous supposons donc que vous avez beaucoup plus de mal à gérer votre argent maintenant que vous êtes un interdit bancaire. Certes, il n’y a pas véritablement de banque pour interdit bancaire. Sachez toutefois qu’il existe des solutions qui vous permettront de bénéficier de tous les services bancaires essentiels dont vous avez besoin.

Et justement, parmi ces solutions, il y a les néo-banques ou les banques en ligne ! Curieux d’en savoir plus sur ces fameuses banques en ligne qui acceptent les interdits bancaires ? Et bien, nous vous invitons donc à lire la suite de cet article.

C’est quoi un interdit bancaire exactement ?

Vous pouvez devenir un interdit bancaire à partir du moment où vous abusez des services que les banques vous proposent. Cela peut notamment arriver lorsque vous émettez un chèque sans provision ou lorsque vous ne remboursez pas vos crédits.

Vous pouvez également être soumis à une interdiction bancaire lorsque vous dépassez le montant du découvert qui vous a été autorisé. Une fois que votre banque aura constaté un abus, elle pourra le dénoncer auprès de la Banque de France.

Vous risquez alors de ne plus pouvoir profiter pleinement de vos moyens de paiement. Et oui, vous ne pourrez plus émettre de chèque et éventuellement vous ne pourrez plus utiliser votre carte bancaire non plus.

Quels sont les droits d’un interdit bancaire ?

Sachez que si vous ne régularisez pas votre situation, votre interdiction bancaire pourra durer jusqu’à 5 ans maximum. Cette interdiction s’applique bien évidemment sur l’ensemble de vos comptes dans toutes banques confondues.

D’ailleurs, tous les interdits bancaires seront dans l’obligation de rendre leurs chéquiers. En fonction des banques, leurs cartes bancaires pourront également être désactivées. Cela dit, il y a quand même des droits fondamentaux qu’un interdit bancaire pourra continuer à faire valoir.

Il pourra par exemple continuer à effectuer des opérations classiques comme les virements bancaires ou encore les encaissements de chèques. Mais le plus important c’est qu’un interdit bancaire a le droit d’ouvrir un compte bancaire en ligne.

Quelles sont donc les solutions pour un interdit bancaire ?

Quelles sont donc les solutions pour un interdit bancaire

Certes, un interdit bancaire ne peut pas profiter de tous les privilèges auxquels un client a normalement droit. Par contre, il peut effectivement bénéficier de certains services de base s’il fait jouer son droit au compte.

Et oui, vous l’ignorez probablement mais un interdit bancaire a parfaitement le droit d’ouvrir et utiliser un compte bancaire en ligne comme tout le monde.

Et comme vous vous en doutez, les services proposés pour le compte d’un interdit bancaire seront bien évidemment limités.

Mais souscrire à une banque en ligne n’est pas non plus la seule solution pour un interdit bancaire de gérer son argent.

Il peut également opter pour les comptes sans banque ou encore pour les cartes bancaires prépayées (les cartes sans compte bancaire). Le point commun de toutes ces alternatives c’est que vous ne pouvez pas être à découvert.

Les néobanques (banques en ligne)

Les néobanques (banques en ligne)

A ce jour, N26 est la seule banque en ligne qui accepte les interdits bancaires dans toute l’Europe. Cette néobanque allemande propose aux exclus bancaires des offres sur-mesure dont un compte bancaire en ligne avec IBAN et RIB ainsi qu’une carte bancaire MasterCard. Mais ce qu’il y a de vraiment génial avec N26 c’est que la procédure d’ouverture de compte a été simplifié au maximum.

Ici, vous n’avez pas besoin d’effectuer un premier dépôt ou de fournir des justificatifs de revenus. Tout ce que vous avez à faire c’est de télécharger votre application, remplir le formulaire, fournir une pièce d’identité valide et le tour est joué ! Chez N26, sachez qu’il n’y a rien à cotiser et il n’y a pas de frais de tenue de compte.

Les comptes sans banque

Les comptes sans banque

Les comptes sans banque fonctionnent à peu près de la même manière que les banques en ligne. La seule vraie différence ici c’est que vous n’avez plus forcément besoin de télécharger et d’utiliser une application mobile pour gérer votre compte.

En effet, vous n’avez tout simplement qu’à utiliser votre téléphone fixe ou votre téléphone mobile. Pour ouvrir et alimenter votre compte, vous devrez vous rendre chez le buraliste le plus proche. Et comme tout le monde qui s’inscrit sur un compte sans banque, un interdit bancaire peut également bénéficier d’une carte bancaire gratuite.

Les comptes sans banque ont beau être plus accessibles, elles ne sont pas pour autant plus abordables. En effet, une simple ouverture de compte peut vous coûter une bonne vingtaine d’euros. A cela vient s’ajouter des frais d’abonnement et des frais de transaction réguliers.

Les cartes prépayées (cartes bancaires sans compte)

Vous ne le saviez peut être pas mais il existe des carteLes cartes prépayées (cartes bancaires sans compte)s prépayées Visa et MasterCard que les interdits bancaires peuvent parfaitement utiliser.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, ces cartes prépayées ne sont rattachées à aucun compte bancaire. Ce sont plutôt des cartes que vous pouvez recharger soit en espèce, soit par virement, soit par paiement en ligne, soit par prélèvement par carte.

En clair, vous n’avez qu’à déposer votre argent dans votre carte par n’importe quel moyen et vous pouvez ensuite le dépenser comme bon vous semble. Sachez qu’un IBAN est également fourni pour tous les titulaires de cartes prépayées. Vous pouvez vous procurer gratuitement une carte prépayée sans compte. Par contre, vous devrez prévoir des frais et des cotisations régulières.

Exclus bancaires : comment lever l’interdiction ?

Vous avez été soumis à une interdiction bancaire et vous voudriez régulariser votre situation ? Et bien, vous n’avez tout simplement qu’à régler vos dettes. Si vous avez été fiché en raison d’une émission de chèque sans provision par exemple, il vous suffit de réapprovisionner votre compte.

Il ne vous restera ensuite qu’à demander à votre créancier de représenter le chèque en question pour pouvoir lever l’interdiction. Il en est de même pour ceux qui ont été exclus en raison d’un non-remboursement de crédits.

N’oubliez surtout pas d’informer votre banque lorsque vous comptez régulariser votre situation.

Votre banque pourra ensuite aviser la Banque de France pour entamer concrètement votre défichage. Sachez que la procédure de défichage s’effectue généralement 2 mois (au plus tard) après le règlement de la dette.

Laisser un Commentaire

Commencez ENFIN à

Gagner de l'Argent!

Rejoignez notre club gratuitement pour recevoir plus d'astuces directement dans votre boite mail!

gagner de l'argent

Merci pour votre confiance! Vous recevrez bientôt nos bons plans pour gagner de l'argent!